» ÉVÈNEMENTS » Séminaires Digiteo » Précédents séminaires » Engineering systems : meeting human needs in a complex technological (...)

6 décembre 2011

Engineering systems : meeting human needs in a complex technological environment - Olivier L. De Weck

Associate professor, Associate director of the engineering systems division at MIT, USA

Résumé

Pendant une bonne partie du vingtième siècle, l’ingénierie portait essentiellement sur les artefacts et les inventions. Elle concerne désormais de plus en plus les systèmes complexes. Alors que l’avion se dirige vers le terminal, vous accédez à Internet et vérifiez vos messages avec votre PDA, reliant les systèmes de communication et de transport. À la maison, vous branchez votre véhicule hybride rechargeable, reliant le transport au réseau électrique.

De nos jours, les systèmes socio-techniques développés à grande échelle, hautement complexes, convergent, interagissent et dépendent les uns des autres de diverses manières que les ingénieurs d’antan auraient eu de la peine à imaginer. Alors que l’échelle, la portée et la complexité augmentent, les ingénieurs envisagent en même temps les problèmes techniques et sociaux d’une manière hautement intégrée, afin de concevoir des systèmes souples, adaptables et robustes faciles à modifier et à reconfigurer pour satisfaire aux exigences changeantes et tirer parti des nouvelles opportunités technologiques. 
Dans ce séminaire sur l’ingénierie, j’offrirai un examen approfondi de ces systèmes et du domaine de recherche émergent qui leur est associé. À travers des discussions érudites, des exemples concrets et un survol de l’histoire, nous envisagerons le rôle changeant de l’ingénieur, les nouvelles manières de modéliser et d’analyser ces systèmes, les répercussions sur la formation d’ingénieur et les futurs défis à relever pour satisfaire aux besoins humains par le biais des systèmes fondés sur la technologie d’aujourd’hui et de demain.
Nous examinerons tout particulièrement le rôle des technologies de l’information dans ce monde interconnecté.

Lien vers un nouveau livre sur ce sujet :
http://mitpress.mit.edu/catalog/item/default.asp?ttype=2&tid=12746

JPEG - 52.8 ko

Biographie

Olivier L. de Weck est professeur associé d’aéronautique, d’astronautique et d’ingénierie des systèmes au MIT, ainsi que directeur associé de la Division d’ingénierie des systèmes (Engineering Systems Division).
La recherche du profresseur L. de Weck porte sur l’ingénierie des systèmes. Il se concentre sur les systèmes complexes développés par l’homme et sur la manière de les concevoir pour maximiser la valeur du cycle de vie.
Les résultats de recherche spécifiques comprennent des méthodes telles que les réseaux décisionnels développés dans le temps (Time-Expanded Decision Networks [TDN]), la matrice structurale à conception delta (Delta-Design Structure Matrix) et le processus d’analyse de l’infusion technologique (Technology Infusion Analysis [TIA]), qui ont fait leurs preuves dans des systèmes de complexité réelle comme l’exploration spatiale (NASA), l’exploration pétrolière et gazière (BP) et les produits électromécaniques complexes (par ex. Xerox, UTC). Il est membre associé de l’AIAA et participe au comité de rédaction du Journal of Spacecraft and Rockets et du Journal of Mechanical Design. Il a remporté les prix du meilleur article en 2008 et 2010 de la revue Systems Engineering, ainsi que le prix Capers and Marion MacDonald 2010 pour l’excellence dans le mentorat et l’encadrement. Il occupe le poste de directeur associé de l’Engineering Systems Division au MIT, une unité académique comprenant 60 membres universitaires et 420 étudiants diplômés.